02 avril 2008

Les supporters parisiens sont responsables du réchauffement climatique

Oui mais ce sont aussi de dangereux nazillons, des violeurs d’enfants ou des tueurs de vieilles dames. Il se murmure aussi que le supporter parisien est à l’origine de la disparition du Tigre du Bengale et de l’enlèvement d’Ingrid Betancourt par les Farcs. Vous l’aurez compris, la vindicte populaire s’abat une fois de plus sur cette « espèce à exterminer ».

Après le RC Lens, le Conseil Général du Nord, la mairie de Lens, SOS Racisme, SOS consanguins en colères, « ni pédophiles ni soumis » ou encore quelques  badauds locaux en quête d’un moment de gloire dans le JT de tonton Jean-Pierre, on me souffle dans l’oreillette que l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire et l’association des sosies de Claude François vont aussi se porter partie civile dans le procès qui verra très bientôt la dissolution du Paris Saint Germain, la destruction du Parc des Princes et la pendaison publique de toute la tribune fautive.

En attendant que l’ONU, Sarkozy (ah non ça c’est déjà fait), le Pape et Oussama Ben Laden se saisissent de l’affaire, je ne réagirai pas plus longtemps sur cette sur-sur-sur médiatisation d’une affaire de banderole. Oui messieurs les journalistes, cette banderole est la banderole de la honte. La honte d’une mémoire journalistique sélective et d’une pensée unique…

Je m’arrête là car je pourrais y passer des heures. Tout ou presque a été dit ces derniers temps, mais je constate que la "pensée unique journalistique" a décidé de condamner sans véritablement chercher à comprendre pourquoi de tels messages sont déployés dans les stades. Une fois de plus, le mensuel "So Foot" sort du lot et se distingue end onnant la parole aux interolcuteurs idoines, pour le coup, Nicolas Hourcade, sociologue. S'il est assez long, ce texte résume parfaitement le fond de ma pensée. Plutôt que d'en faire un plagiat, je vous le livre tel quel.

http://www.sofoot.com/article-104604-de-l-outrance-dans-les-banderoles-sofoot.html

Posté par maxime1984 à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les supporters parisiens sont responsables du réchauffement climatique

Nouveau commentaire